RETOUR AUX VITRAUX           ACCUEIL     
 
Un seul vitrail de l'église Saint Pierre est consacré aux guerres de Vendée.
Créé en 1917 par Jean Clamens, ce vitrail représente le célèbre pater de d'Elbée : Après la bataille de Chemillé, les hommes de d'Elbée veulent massacrer les prisonniers républicains. Pour les contenir, d'Elbée leur demande d'abord de prier et alors qu'ils récitent Pardonnes nous nos offenses comme nous pardonnons aussi ... il leur donne l'ordre de mettre en pratique leur prière : pardonner et surtout gracier l'ennemi.

En bas du vitrail, 3 petites scènes représentent l'arrestation et l'exécution de Mme de la Sorinière et de sa belle-soeur.
Les dames de la Sorinière et leurs servantes sont arrêtées.
Mme de la Sorinière et sa belle-soeur calvérienne sont exécutées.
Mesdemoiselles Catherine et Marie-Louise avec leur servante Françoise Fonteneau.