RETOUR AUX VITRAUX           ACCUEIL     
 
La chapelle Notre Dame de Hautefoy, se situe à l'écart de Saint Paul du bois. C'est à son emplacement que, selon la légende, au moyen-âge un pâtre aurait découvert la statue de Notre Dame de HauteFoy.
La chapelle possède deux vitraux consacrés aux guerres de Vendée qui datent de 1957. On les doit aux ateliers Barthe-Bordereau.  


On peut lire au bas du vitrail :
En 1795 Massicot, chef de quartier à St Paul et quelques chasseurs de Stofflet endurcis par la guerre menacent l'abbé Bouchet qui leur a rappelé certaines règles de morale chrétienne.
   
On peut lire au bas du vitrail :
"Mère ton fils t'a pardonné, apprends-moi à l'imiter".
Jean Bernard capitaine de la paroisse de St Paul et le garde-française Essioux montrent à la Rochejaquelein, Stofflet et leurs soldats le martyre de notre région. 1793-1794