RETOUR AUX VITRAUX           ACCUEIL     

Un seul vitrail de l'église est consacré aux guerres de Vendée. Datant de 1900, on le doit à Jean Clamens.
Il semble qu'il fasse référence au départ, le 18 juillet 1793 de Vihiers du général républicain Santerre.
Santerre commandait la garde républicaine lors de l'exécution de LOUIS XVI. Les vendéens en représailles auraient juré de le capturer pour l'enfermer dans une cage de fer.
Lors de l'attaque vendéenne du 18 juillet, Santerre qui sent le combat tourner à l'avantage des insurgés craint que les vendéens ne mettent leur menace et exécution. A cheval, il franchit un mur de 5 pied de haut et s'enfuit précipitamment...
C'est ce départ précipité que semble dépeindre ce vitrail.